Le traitement autoclave

Le bois autoclave pour le développement durable


traitement classe 4 autoclave
Le bois autoclavé classe 4 se révèle être le meilleur compromis pour satisfaire à la fois aux exigences des clients et aux impératifs du concept de développement durable d’une piscine en bois.

Le bois autoclave est un bois qui a subi un traitement en profondeur afin d’être protégé des agressions biologiques (insectes – champignons) responsables de la détérioration du matériau.

Pour pallier à la putrescibilité du bois, le bois autoclavé reçoit des traitements qui prolongent sa durabilité


Les produits de préservation

Ils sont à base de matières actives dispensées en très faibles quantités et que l’on retrouve dans les domaines phyto-sanitaires et pharmaceutiques. Ils sont tout à fait autorisés par la Directive Biocide Européenne, officialisés en France par décret. Ces produits sont sous certification CTB P+ qui intègre la notion d’efficacité et une évaluation santé-environnement par des experts tox-écotox indépendants.

Un matériau peu polluant et durable
Le bois autoclave est préservé grâce à des produits biocides autorisés et réglementés. C’est un process qui requiert peu d’énergie et sans incidences sur l’environnement. La matière de base est le plus souvent écocertifiée. Le bois autoclave stocke durablement le CO2 absorbé. Il est considéré comme un déchet banal.

Il permet d’éviter des opérations de maintenance ou de remplacement et par conséquent des coûts économiques et environnementaux.

Une démarche approuvée

La démarche HQE ( Haute Qualité Environnementale) autorise l’utilisation du bois autoclave Arbust.

Les Fiches de Déclarations Environnementales et Sanitaires rédigées conformément aux instructions de la norme NF P 01-010 sont en cours d’élaboration.

Revenir à l’accueil du site

Les commentaires sont clos.