Piscine et Sécurité


Une piscine en toute sécurité


Une piscine en bois est un plaisir et une joie pour toute la famille mais n’oublions pas que c’est facteurs de noyade et d’accidents ! Depuis Janvier 2004, la mise en place d’au moins un système de sécurité conforme sur les 4 existants est obligatoire (spécialement pour les piscines enterrées et semi-enterrées).

Toutefois, gardons en mémoire que la première des sécurités est celle que procure les adultes de par leur vigilance.


Les dangers d’une piscine

La piscine en bois est un produit permettant la détente, l’amusement et les rires durant les beaux mois, les jeunes enfants ne mesurent pas la dangerosité d’une piscine et peuvent se noyer sans se débattre en quelques secondes. Immergé moins d’une minute, un enfant peut être sauvé. Jusqu’à trois minutes sous l’eau, il encourt de graves séquelles à cause du manque d’oxygénation, et au-delà, il y a peu de chance que l’enfant ne survive !

Les noyades des enfants sont très fréquentes, notamment dans les piscines familiales privées. L’insouciance des propriétaires de piscine peut avoir de très graves conséquences.

Ne prenez pas de risque : sécurisez votre piscine le plaisir et la sécurité de tous !

Loi et dispositifs de sécurité

La loi engage les propriétaires de piscines privées (enterrées ou semi enterrées) à mettre en place certains dispositifs de sécurité autour de leur piscine. Ces équipements permettent de prévenir et d’éviter la noyade des enfants, en particulier les enfants de moins 5 ans :

Il existe quatre systèmes de sécurité conforme à la législation :

  • L’alarme de piscine, immergée ou périphérique, sonne si votre enfant chute dans la piscine ou s’il s’en approche. Il est fortement conseillé de coupler l’alarme à un autre système. Nous ne conseillons pas une alarme seule car un enfant peut devenir inconscient en quelques secondes : pensez-vous réagir assez  vite ?
  • La couverture de sécurité se déroule sur l’eau de la piscine. Elle doit être assez solide pour retenir un enfant et aller le cherche au milieu du bassin. Plusieurs types de volet , de bâches à barres ou de couvertures de sécurité sont disponibles.
  • La barrière ou clôture de piscine permet de fermer totalement l’accès au bassin.
  • L’abri de piscine rend également votre piscine inaccessible : elle devient presque une piscine intérieure. L’abri de piscine a d’autres fonctions de confort et de protection.

Ces dispositifs doivent se conformer aux exigences minimales de sécurité indiquées par les normes AFNOR.


Lors de l’achat d’une de ces installations, vérifiez qu’elle contient les indications importantes telles que les coordonnées du fabricant, une notice d’installation et d’utilisation, un guide d’entretien, des conseils de sécurité, et la mention « pour piscine ». Par ailleurs, le fonctionnement des dispositifs de piscine doit régulièrement être contrôlé.

Quelques règles toujours essentielles pour la sécurité

Pour la sécurité des enfants, la surveillance d’un adulte est indiscutable et obligatoire ! Même si votre piscine est sécurisée, un enfant ne doit jamais être sans surveillance autour de cette dernière. Un enfant peut être très averti du danger que représente une piscine, il pourrait glisser et chuter indépendamment de sa volonté. Il faut toujours qu’un adulte surveille activement l’enfant qui joue au bord de la piscine.

D’autre part, il est essentiel de respecter certaines règles :

  • Ne jamais laisser un enfant seul près d’un point d’eau.
  • Équiper les enfants de brassards, maillots flotteurs ou bouées (ce qui ne remplace quand même pas la surveillance) s’il ne sait pas nager correctement
  • Connaître les premiers gestes qui sauvent.
  • Apprendre à vos enfants à nager assez rapidement. Ils pourront profiter de leur piscine et vous serez davantage rassuré !
  • Les produits de traitements de l’eau doivent être hors de portée des enfants.

 

Les commentaires sont clos.